Les îlots de chaleur urbains sont des phénomènes de réchauffement localisés de la température ambiante en milieu urbain. Un des premiers résultats du groupe de travail au sein de GE-21 est une carte de températures du Canton qui discerne les surfaces du canton les plus chaudes. Les chercheurs de GE-21 ont ensuite choisi d’explorer les effets bénéfiques de l’arborisation pour contrer les îlots de chaleur urbains. En effet, l’arbre contribue au sentiment de fraîcheur grâce à plusieurs mécanismes, dont les deux principaux sont l’ombrage et l’évapotranspiration.

Lire la suite dans "GE-21 - Aperçu n°4" ci-dessous :

#